Quand prendre de la whey pour une nutrition optimale ? Guide pratique et conseils

Vous avez certainement déjà entendu parler de la whey. Cette protéine en poudre est très prisée dans le monde du sport, particulièrement chez les adeptes de la musculation. Pourquoi un tel engouement? Parce qu’elle contient tous les acides aminés essentiels dont notre corps a besoin, mais ne peut pas produire lui-même. Elle aide aussi à la récupération musculaire et à l’augmentation de la masse musculaire. Mais savez-vous quand il faut consommer cette précieuse protéine pour en tirer tous les bénéfices ?

Prendre de la whey avant l’entraînement : est-ce une bonne idée ?

Consommer de la whey avant l’entraînement peut sembler logique. En effet, cela pourrait permettre d’avoir des réserves d’énergie pendant l’exercice. Toutefois, ce n’est pas forcément le moment optimal. Lorsque vous consommez des protéines avant l’effort, votre corps va principalement se concentrer sur leur digestion au lieu de les utiliser pour la construction musculaire.

  • Nourrir son corps oui, mais… : Cela ne veut pas dire que vous devez jeûner avant votre entraînement. Au contraire, il est recommandé d’avoir un repas riche en glucides et modéré en protéines environ 2 à 3 heures avant l’effort pour avoir suffisamment d’énergie.
  • Prioriser les glucides : Les glucides sont en fait votre principale source d’énergie pendant l’effort. Il est donc essentiel de leur faire une place de choix dans votre repas pré-entraînement.

Prendre de la whey après l’entraînement : le moment clé

La consommation de whey après l’entraînement est le moment le plus souvent recommandé par les experts en nutrition sportive. Pourquoi ? Parce que pendant l’effort, vos muscles subissent des micro-lésions. C’est lors de la phase de récupération que ces derniers vont se réparer et se développer. Pour cela, ils ont besoin d’acides aminés, les « briques » qui composent les protéines.

  • Récupération efficace : En consommant de la whey juste après votre entraînement, vous apportez à vos muscles ce dont ils ont besoin pour bien récupérer. Cette protéine étant rapidement assimilée, elle arrive vite là où elle est nécessaire.
  • Synthèse protéique optimisée : La prise de whey après l’exercice favorise la synthèse protéique, c’est-à-dire la construction musculaire. Une étude a montré qu’une prise de 20g de whey immédiatement après un entraînement permettait d’optimiser ce processus.

Faut-il prendre de la whey en-dehors des entraînements ?

La whey n’est pas seulement utile autour de l’entraînement. Elle peut aussi être intéressante à d’autres moments de la journée, notamment si vous avez du mal à atteindre votre besoin en protéines par le biais de votre alimentation.

  • Au petit-déjeuner : Le matin, votre corps sort d’une longue période de jeûne. Il est donc judicieux de lui apporter des protéines rapidement assimilables pour stopper le catabolisme (destruction musculaire) qui a pu se mettre en place pendant la nuit.
  • En collation : La whey peut également être une bonne option pour vos collations, surtout si vous n’avez pas le temps de préparer un en-cas. Elle vous permettra de faire le plein de protéines rapidement et facilement.

Vous l’aurez compris, prendre de la whey après l’entraînement est certainement le moment le plus stratégique pour favoriser la récupération et la construction musculaire. Toutefois, selon votre alimentation et votre rythme de vie, il peut être intéressant d’en consommer aussi à d’autres moments. L’essentiel est toujours d’écouter son corps et ses besoins !

Noter cet article post

Une petite réaction ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *